Gâteau de foies de volailles

Le gâteau de foies de volailles est un plat traditionnel et familiale de la Drôme.

Confectionnait à l’origine avec des lamelles de truffes, c’est devenu au fil du temps un soufflé rarement truffé.

Ci-après ma recette familiale, car comme la majorité des  plats traditionnels, il y a autant de recette que de famille.

 

Ingrédients :

  • 25 cl de lait
  • 20 g de beurre
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • une pincée de sel
  • une pincée de poivre
  • une pincée de noix de muscade
  • 3/4 foies de volaille
  • 4 gousses de d’ail
  • 1 poignée de persil plat
  • 3 blancs d’œuf
  • 3 jaunes d’œuf
  • 1 échalottes
  • 1 petite barquette de champignon de paris frais (à émincer)
  • sauce tomate épicée
  • olives de Nyons vertes et noires
  • une petite boite de quenelle de Lyon nature

 

La recette :

  1. Dans une casserole faire fondre le beurre
  2. rajoutez le sel, le poivre et la pincée de noix de muscade
  3. une fois le beurre fondu, ajoutez la farine en remuant bien
  4. délayer avec le lait en remuant constamment 5 minutes à feux doux
  5.  augmenter le feu et cuire 5 minutes à ébullition. Réserver.
  6. Hacher finement, l’ail, le persil et les foies de volaille
  7. Ajoutez les jaunes d’œuf, mélanger. Réserver
  8. Monter les 3 blancs d’œuf en neige
  9. Mélangez vos deux premiers appareils  (béchamel et hachis)
  10. Incorporez délicatement les blancs d’œufs montés
  11. Beurrez un moule à soufflé, y verser votre appareil à soufflé
  12. Cuire 3/4 d’heure à 180 °c (thermostat 6)
  13. Dans une casserole, faire suer 5 minutes les échalotes dans un peu d’huile d’olive de Nyons
  14. Ajoutez les champignons émincés continuer la cuisson 5 minutes
  15. Ajoutez la sauce tomate et laisser mijoter 1/4 d’heure à feu moyen
  16. Ajoutez les olives de Nyons, salez (attention, ne pas trop saler car les olives le sont déjà) et poivrez généreusement
  17. Ajoutez les quenelles de Lyon coupé en deux et cuire à feu doux 20 mn

Démoulez le gâteau de foie avec une lame, le disposer sur un plat et ajouter la sauce.

De vous rappeler que mes recettes ne sont que des canevas, elles vous appartiennent, à vous de vous les accaparer, de les modifier, de les personnaliser selon vos goûts. (Pensez juste à poster les photos de vos créations).

A vos fourneaux.

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *