Confiture de melon de Montoison aux agrumes

Le melon de Montoison est le cousin Drômois de celui de cavaillon, mais en plus sucré, plus parfumé, il incarne à merveille la biodiversité de la vallée de la Drôme.

A mi-août de chaque année, la ville de Montoison organise la Fête du Melon et de l’Ail, une occasion unique de rencontrer les producteurs de melon et d’ail de la vallée de la Drôme.

Ingrédients :

  • 2 gros melons de Montoison (car  très parfumés) et bien mur
  • 1 orange bio
  • 1 citron bio
  • Le jus de deux citrons bio
  • 1 gousse de vanille
  • 750g de sucre avec pectine
  • 1 sachet de pectine ou 200g de gelée de pommes vertes

La recette :

  1. Prélevez le zeste de votre orange et de votre citron à l’aide d’un économe, les mettre dans un mixeur et le régler pour 30 secondes à vitesse maximale, ensuite, les mélanger avec le sucre (de préférence la veille pour le lendemain afin de le parfumer au mieux)
  2. Prélevez la chair des deux melons, les mettre dans une bassine
  3. A l’aide d’un couteau, coupez votre gousse de vanille en 2 dans le sens de la longeur. Ouvrez la gousse en 2 et séparez bien les 2 ouvertures, puis avec le dos du couteau raclez l’intérieur de cette gousse pour en extraire les graines, les mélanger avec la chair de melons
  4. Ajoutez le jus d’un citron, le sucre parfumé avec les zestes et laissez macérer une demie journée (une heure à minima)
  5. A l’aide d’une passoire, filtrez le jus de melon sur votre bassine à confiture, portez à ébullition jusqu’à 110°
  6. Ajoutez la chair de melon, le sachet de pectine ou la gelée de pommes vertes
  7. Portez de nouveau à ébullition, écumez, continuer la cuisson à feu vif pendant 10 à 15 minutes maximal en fonction de la nappe, via le test de la petite assiette froide. (Déposer une goutte de confiture prélevée dans la bassine à confiture sur une assiette préalablement placée 5 minutes au réfrigérateur : si la goutte se fige immédiatement, la confiture est prise ; si elle coule, continuer la cuisson.)
  8. Mettez aussitôt votre confiture en pots, retournez-les (le couvercle vers le bas), ce qui aura pour effet de stériliser le petit volume d’air présent dans le pot. Une fois refroidi, pensez à remettre les pots  à l’endroit, c’est à dire le couvercle vers le haut.

J’ai emprunté à Christine Ferber la technique de la gelée de pomme verte, faut rendre à césar ce qui lui appartient.

De vous rappeler que mes recettes ne sont que des canevas, elles vous appartiennent, à vous de vous les accaparer, de les modifier, de les personnaliser selon vos goûts. (Pensez juste à poster les photos de vos créations).

A vos bassines.

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *